«

»

nov 13

Imprimer ceci Article

Résultats du week-end du 12/13 novembre 2011

 

Départ avorté pour les cadettes, dommage car elles commençaient à trouver le temps long. Elles devront encore patienter une semaine, tout comme les benjamins B et les minimes.

L’évènement, c’est la 1ère victoire des séniores filles 1. A force de passer pas loin, ça devait finir par y arriver. C’est chose faite !
Les séniors garçons 2 ne sont pas passés loin de leur 1ère victoire, échouant d’un petit petit point avec un dernier tir au buzzer un tout petit poil trop court. Courage, comme les filles, ça va bien finir par rigoler.

 

 

Samedi 12 novembre 2011
Salle du stade Bilyk (Mesnil-Esnard)
14:004602Poussins 1BASKET CLUB DE BARENTIN34 / 25
15:30427Benjamins 1ASPTT DE ROUEN - 278 / 46
A l'extérieur
00:006304UNION SPORTIVE LE TRAIT YAINVILLBenjamines68 / 15
15:30157US ETREPAGNY BASKETCadets 272 / 66
17:0035AMICALE LAIQUE MONTIVILLIERS B.Cadets 159 / 62

Dimanche 13 novembre 2011
Salle du stade Bilyk (Mesnil-Esnard)
08:452035Séniors Féminines 2BASKET CLUB DE BARENTIN - 223 / 38
10:30186Séniors Féminines 1BASKET CLUB DE BARENTIN - 155 / 40
Salle Nicolas Fleury (Franqueville Saint-Pierre)
10:301317Séniors Masculins 3CBPQ - 182 / 70
A l'extérieur
10:001184BASKET CLUB DE CAUDEBEC EN CAUX (B3C) - 2Séniors Masculins 264 / 63
16:00229BASKET CLUB OFFRANVILLAISSéniors Masculins 171 / 58

 

 

 

Benjamines :

Que pouvait-on faire ? L’écart physique étant énorme.

Dans un championnat plus que réduit (4 équipes – 4 forfaits –> 6 matchs à jouer), Le Trait va certainement survoler les débats.
6 joueuses, toutes 2eme année ? En tous les cas, la plus petite a la taille de Sarah, notre plus grande joueuse.
La formule 4×4 n’est pas top. Les allers-retours sont nombreux. Nos filles ont explosé physiquement en 1ere mi-temps.
Le passage poussines – benjamines va être difficile cette année. On va tranquillement préparer l’année prochaine.
Le Trait a déjà une maturité Basket (systèmes, écrans,…) que l’on n’a pas. Nos petites sont tombées dans tous les pièges. Il faut dire que Le Trait jouait en région l’année dernière.

Malgré l’écart important, elles n’ont pas baissé les bras et se sont battues jusqu’au bout. Cassandra pour son premier match a fait une belle entrée en 2eme mi-temps. Alice, Justine, Lucie, Clémentine et Marion ont alimenté la marque. Clémence et Sarah ont bien défendu sur la grande d’1m75. Cette dernière a marqué peu de points. Daphné revient de blessure, sa vitesse n’est pas encore là. Timothy, Valentine étaient absentes.

Du travail en perspective pour mardi. Rebonds, occupation des zones d’attaque, foncier. Et surtout, ne pas avoir peur (1 mi-temps pour enfin jouer notre basket).

46-6 à la mi-temps
22-9 en 2eme mi-temps

Fabien

 

Cadets 1 :

Après une sortie plutôt en demi-teinte la semaine dernière, c’est un match test contre l’équipe qui nous précède immédiatement au classement (le 4ème contre le 5ème).
Montivilliers cette saison présente un équipe très mobile et assez homogène.

L’entame de match est assez difficile, la défense de Montivilliers est très mobile et nous n’arrivons que rarement à trouver des solutions. En défense, nous commettons pas mal de fautes mais nous arrivons à les contenir. Le match est équilibré. Nous arrivons à prendre une courte avance et plusieurs marchés en attaque nous coûtent quelques points faciles. 10/14.

On reprend plutôt bien en faisant commettre fautes sur fautes aux joueurs de Montivillers qui arrivent dans la pénalité en moins de 3 minutes. On réussit à monter notre avance à 10 points. La fin du 1/4 temps va être plus difficile. On va rater quelques paniers faciles et commettre des oublis en défense et Montivilliers revient sur nos talons à la mi-temps. 33/36.

Retour des vestiaires catastrophique. On rate toutes nos actions et on se fait prendre en contre-attaque. Montivilliers est devant en moins d’une minute. Et là, c’est le trou noir habituel maintenant. Pas un panier en 5 minutes, mais on défend, on défend et Montivilliers reste aussi coincé au score. Finalement Pierrick va retrouver sa patte magique au meilleur moment : 2 tirs primés consécutifs et on va bien finir en marquant 13 points dans la fin du 1/4 temps. 42/49.

Nous allons conserver une avance de 4 à 5 points tout au long de la dernière période. A 2’00 de la fin, le score est toujours en notre faveur (54/59). A 1’30, Mathieu prend sa 5ème en faisant un passage en force sur une contre-attaque qui nous aurait bien soulagés. Un panier de chaque côté. 56/61 à 0’47. Faute volontaire de Montivilliers. On rate les 2 lancers. Attaque de Montivilliers. Faute. 2 lancers manqués. Balle perdue sur notre attaque, Montivilliers remonte et marque avec la faute. Lancer converti. 59/61 à 0’18. Pierre prend un temps mort. Remise en jeu en cloche sur Michel depuis le milieu de terrain qui file vers le panier et se fait pousser dans le dos devant l’arbitre et … rien ! Sur l’attaque de Montivilliers qui suit, on serre très bien la défense et on provoque un marché. Balle pour Pierrick qui se fait balancer. Il met un de ses 2 lancers (59/62). Il reste 3 secondes à jouer. Le meneur adverse tentera un dernier tir depuis le milieu de terrain qui prendra l’arrière du cercle.

Score final : 59/62.

Que dire … tout simplement ce que retenait Pierre le coach. Ils ont défendu 36 minutes et ça change tout. On n’a toujours pas retrouvé la sérénité en attaque qui nous permet de pouvoir planter 80 points à n’importe quelle équipe du championnat. On a pu mesurer aussi l’impact qu’a eu l’absence d’Hugo à ce match, et de son rôle clé dans notre jeu rapide. Nous avons aussi eu affaire à une équipe extrêmement rugueuse : 28 fautes personnelles réparties sur 10 joueurs. A ce jeu là, nous avons été juste moyens aux lancers (18/34). Quelques points supplémentaires sur ces phases de jeu nous auraient sûrement été très bénéfiques.

Pour fêter la victoire, nous avons pu apprécier le spectacle du soir aux Docks Océanes. St Thomas contre Villeurbanne emmenée par sa superstar. Du très très haut niveau avec les reverses magiques de TP, les bâches de Ronny d’un côté et un John Cox flamboyant, accompagné de Pape à l’extérieur et un monstrueux Manhinmi à l’intérieur, heureux comme un poussin en fin match après sa dernière passe décisive pour sceller la victoire. Nous étions plus de 4300 spectateurs.

Yves

 

Cadets 2 :

Match très important contre Etrepagny, l’une des deux équipes enregistrera sa première victoire et gardera pourquoi pas, un espoir de se qualifier en poule A.

Comme à l’accoutumée, nous débutons mal ce match et Etrepagny en profite pour prendre confiance et de mener à la marque, 21-12 au 1er quart-temps.

Nous attaquons le 2ème quart-temps avec plus de sérieux et d’envie et nous faisons jeu égal avec l’adversaire qui montre une réelle motivation à garder son avance et procède par contre-attaques très rapides et efficaces, 20-21 et 41-33 à la mi-temps.

Nous attaquons très fort le 3ème quart-temps, notre jeu collectif se met en place et notre défense bien agressive nous permet de rattraper notre retard et même de prendre l’avantage de +10 points en moins de 7 minutes, mais de nouvelles pertes de balles permettent à Etrepagny (ils n’en demandaient pas tant) de marquer 6 points et de nouveau nous faire douter. Fin du 3ème quart-temps 8-20 et 49-53 au tableau d’affichage.

Les 2 équipes batailleront en prenant l’avantage l’une et l’autre d’un ou de deux points, ce n’est que dans les deux dernières minutes qu’Etrepagny profitera encore de nos pertes de balles pour déclencher des contre attaques et terminer la rencontre avec 6 points d’avance (Dans les 50 dernières secondes nous ratons 4 LF sur 5).

La rencontre se termine sur le score de 72 à 66.

Nous sommes encore passés à coté de notre match, pas assez réguliers sur l’ensemble de la rencontre pour inquiéter plus sérieusement l’adversaire.

Bravo à Etrepagny (Champion départemental la saison passée). Nous terminons les matchs allers de cette poule avec 5 défaites, nous sommes évidemment bien déçus et nous avons un genou à terre, mais attention nous ne sommes pas du tout résignés et j’espère que nous allons jouer les troubles fêtes pour les matchs retours.

Eric

 

Séniors filles 1 :

La semaine dernière, nous étions passés pas loin de notre première victoire. Ce Dimanche matin, après avoir mené au score tout au long du match, nous avons signé notre première victoire de la saison contre Barentin (avant ce match, Barentin était à deux victoires pour deux défaites).

Ce fut un match très agréable à suivre que ce soit dans les tribunes, à la table de marque ou sur le banc. En attaque, les relations extérieur/extérieur, extérieur/intérieur, intérieur/intérieur étaient au rendez-vous. L’adresse était aussi de retour. Et un gros travail en défense où les adversaires ont eu peu de shoot facile!

Victoire finale 55 à 40 (plus gros écart du match +20 pour le BCMEF).

Kevin

 

Séniors garçons 2 :

Comme j’y étais, j’en profite pour faire un petit commentaire sur le match des séniors 2.

Et ça commence plutôt mal. Edouard n’a pas ses papiers sur lui et sa licence n’a pas de photo. L’arbitre refuse de le laisser jouer. Et c’est d’autant plus dommage qu’on va se faire croquer au rebond tout le long de la 1ère mi-temps. Beaucoup de mauvais choix en attaque, en insistant sur des actions mal engagées et on arrive à la pause avec seulement 20 points au compteur. 31/20.

Au 3ème 1/4 temps, Cyril décide de passer en défense individuelle, et ça change tout. Nos adversaires ne marquent plus et on va commencer à prendre l’ascendant avec un Michel en pleine réussite dans toutes les positions. Boite sur Michel, et là, c’est toute l’équipe qui se met au diapason et met les paniers. A 2’00 de la fin du 1/4 temps, on mène 35/40. Les hommes en noir viennent de passer un 16/0 ! L’euphorie s’estompe et le match s’équilibre.

On va mener de quelques points jusqu’à 3 minutes de la fin (59/59). Le score est toujours à égalité à 1’30 (62/62). On va prendre un panier et à 0’09, Clément intercepte, déboule en contre-attaque et se fait atomiser sous le panier. Anti-sportive (c’était vraiment un minimum). Clément met un des 2 lancers. Après 2 temps morts. Remise en jeu depuis le milieu de terrain. Michel est serré de près et on ne peut pas le servir. La balle circule en périphérie jusqu’à Pierre-Yves qui prend le shoot au buzzer. Le ballon va prendre le début de l’arceau et ressortir.

C’est la déception, car la disette de victoire commence à peser sur le groupe. Mais on se rapproche. Le collectif s’est mis en marche en 2ème mi-temps  et le match s’en est trouvé complètement relancé. C’est prometteur pour la suite.

Yves

Lien Permanent pour cet article : http://www.bcmef.fr/2011/11/planning-du-week-end-du-1213-novembre-2011/

2 Commentaires

  1. Cyril

    Bonjour,

    Est-ce normal que l’on joue à 10h à Caudebec en Caux sachant que d’après le site de la fédé il y a un match de 1er serie filles à 8h45 ?

    Merci d’avance pour la reponse.

  2. CHAUVET

    Bonjour,
    Suite CT du 10/11 avec Césaire Levillain, les cadettes ne joueront pas samedi à Mesnil-Esnard à 17h
    motif : les cadettes de Césaire ne sont que 3
    Le correspondant nous demande de reporter le match ; Pascale doit prévenir Jérôme ce jour pour trouver une autre date.
    Bon week-end à tous et bon match aux autres.
    Bon match également pour les chanceux qui iront voir Le Havre Pro A samedi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *