«

»

Mai 11

Imprimer ceci Article

Résultats du week-end du 11/12 mai 2013

IMG_1507

 

Mardi : fin de l’aventure pour les séniors G2 dans un match ultra défensif, qui se termine avec un écart de 1 point après prolongation.

Samedi : les cadets terminent leur championnat par une victoire acquise en fin de match et les juniors passent en finale, quasiment par miracle ! Cliquer ici pour les photos du match des juniors

Dimanche : avec leur victoire à Déville, c’est définitivement dans la poche pour les séniors G1. Cliquer ici pour les photos du match des SG1

 

Mardi 7 mai 2013
Sur terrain neutre
19:301Séniors Masculins 2MONT ST-AIGNAN BC54 / 55

Samedi 11 mai 2013
Salle Nicolas Fleury (Franqueville Saint-Pierre)
14:002464Benjamins 1 (U13M)MONT SAINT AIGNAN BASKET CLUB35 / 62
16:001Juniors (U20M)HAVRE ATHLETIC CLUB BASKET BALL67 / 78
A l'extérieur
14:151929ST SOTTEVILLAIS CHEMINOT CLUBCadets 1 (U17M)64 / 73
15:001028DIEPPE BASKET - 1Benjamines (U13F)Match annulé

Dimanche 12 mai 2013
A l'extérieur
16:001172AL DEVILLE LES ROUENSéniors Masculins 164 / 96

 

Juniors :

1/2 finale retour que l’on aborde avec un avantage de +12. Le match aller a été difficile mais maitrisé, mais cette équipe du HAC est vraiment difficile à jouer, avec une grosse domination au rebond et une maitrise absolue de la contre-attaque.

Et ce qu’il fallait craindre arrive dès le début du match. Les havrais sont plus agressifs, plus rapides. Ils en veulent et malgré la motivation de nos troupes avant le coup d’envoi, il n’y a qu’une seule équipe sur le terrain. Notre repli n’est pas assez rapide, on ne va pas au contact, on se contente de shooter de loin, et les joueurs, pourtant habiles à cet exercice sont en panne de réussite. 9/21, ou comment remettre les compteurs à zéro en un petit 1/4 temps. Tout est à refaire.

Un nouveau match commence, avec une énorme engagement de chaque côté. On retrouve du mordant en attaque, on rentre dans les intervalles, on met aussi nos shooteurs extérieurs en position et l’adresse revient petit à petit. De son côté, le HAC ne lâche rien, avec un intérieur gaucher et magique par instants. La lucidité revient aussi avec une dernière possession très bien gérée conclue par un tir longue distance de Michel au buzzer. 32/43. Alors que les havrais ont compté jusqu’à 19 points d’avance.

Le 3ème 1/4 dans la même veine, mais tout est compliqué. Les havrais réussissent des actions incroyables alors que nous ratons un grand nombre de paniers sous le cercle. On s’accroche comme des morts de faim, mais notre basket bien léché n’est plus que l’ombre de ce que nous avons produit cette saison. 48/61.

Le dernier 1/4 est complètement étouffant. Les havrais ne cèdent rien. On se bat sur chaque ballon, mais hélas, on laisse pas mal de points s’échapper. Le HAC creuse l’écart à +16. On revient petit à petit en plongeant sur toutes les balles mais on reste toujours au delà des 12 points d’écart.. Dans la dernière minute, on obtient 2 lancers pour revenir à -11, mais aucun des 2 ne veut rentrer. Sur la dernière action, on empêche les havrais de marquer mais ils récupèrent par 2 fois le rebond jusqu’à ce qu’on réussisse à faire faute. Le score est de 64/77, et il reste moins de 2 secondes à jouer; 2 lancers pour le HAC. Le 1er est converti (64/78). Le joueur havrais rate volontairement le 2ème mais commet l’erreur de ne pas toucher le cercle. Temps mort.. Remise en jeu en attaque, Pierrick traverse tout le terrain par la ligne de fond pour prendre le ballon à 0°, shoot en pivotant, l’équilibre est précaire mais la main finit le travail et le buzzer retentit au moment où le ballon traverse le cercle.

C’est du délire, je n’avais jamais vu une équipe aussi euphorique après une défaite !

Score final : 67/78, 1ère défaite en Région de la saison mais qui préserve un tout petit point de différence positive sur l’ensemble des 2 matchs. LES JUNIORS DU BCMEF SONT EN FINALE !!!

Un grand merci à nos 2 étudiants en médecine (Mathieu et Jules) qui ont laissé leurs révisions pendant 2 heures pour venir nous épauler dans cette rencontre et leur présence a été ô combien précieuse, notamment en défense. Merci aussi à nos supporters et à Mr Fouché, adjoint aux sports de Franqueville, qui vient nous supporter quand on joue une qualification (il était déjà là contre Darnétal, lorsque nous avons joué l’accession au championnat de France).

Rendez-vous samedi prochain au Trait à 16h30, contre St-Thomas qui a fait jouer ses espoirs pour se qualifier. Autant dire que la tâche s’annonce rude, mais aucun match n’est joué d’avance, on en sait quelque chose  …

Yves

 

IMG_1515

Lien Permanent pour cet article : http://www.bcmef.fr/2013/05/planning-du-week-end-du-1112-mai-2013/

5 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pierre LEBLAIS

    Un grand bravo pour la qualification
    Cependant je n’ai pas du tout reconnu l’equipe que j’avais entrainée
    aucune contre attaque, concours de tir a mi distance et REMI debrouille toi dessous
    Moralité -11 avec beaucoup de chance
    Vous savez mieux jouer, à vous de retrouver votre niveau pour l

    1. YC

      D’accord avec ton analyse Pierre, mais la tâche est rude quand on n’a pas d’entrainement spécifique. En plus, tous sauf Rémi jouent poste 1 ou 2 en séniors, ça n’aide pas à trouver de la cohésion à l’intérieur.
      Samedi, ce sera leur dernier match d’une saison ahurissante, qu’on ne devait pas disputer ! Le destin nous a bien aidé, je le reconnais sur cette demi-finale, mais pour avoir de la chance, il faut savoir la forcer.

      A samedi Pierre, tu ne vas pas rater ça !

  2. kevin

    Lol st tho a mis 3 cadets france 1ere annee. Ils ont 16 an. De plus ils avaient 2 absents. A l.aller +26 pour cesaire a6 minutes de la fin avec la meme equipe la on.ne dit rien…

  3. LOL

    ouep non en fait on descend pas les espoirs mais en fait les pros dont 2 ricains !!
    Non mais sérieux lol Enfin bon, Mesnil n’y est pas pour grand chose et ne doit écrire cela que des échos du coach pas content de Cesaire… D’un autre côté, un mec qui propose 40 minutes de zone en Juniors ne soit pas s’attendre à ce que ces joueurs progressent !
    Et l’énorme erreur de coaching à -8 ou ce super coach (qui pleure maintenant sur son Facebook) sort son seul intérieur et prend un 11-0 avant de le remettre… à -19… lol
    Bref, non, personnes ne “descend”, ce sont même des gamins qui montent, mais des gamins qui savent jouer au basket et qui n’ont pris la place de personnes.
    Bon courage pour cette finale qui reste très ouverte.

  4. YC

    Bien, je vois que nos amis du STB sont chatouilleux sur mes commentaires.
    Bon, apparemment j’ai raconté des c….ries, et je m’en excuse.
    Il n’empêche que nous risquons d’avoir affaire à une équipe renforcée par rapport à celle que nous avons rencontrée par 2 fois. Et les renforts, malgré leur jeune age doivent être de qualité, car je vois mal des manchots coller 30 points à Césaire et surtout les laisser à moins de 40 en attaque.
    Mais comme je disais, un match n’est jamais joué d’avance.
    Alors à samedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *