«

»

jan 11

Imprimer ceci Article

Résultats du week-end du 11/12 janvier 2014

Samedi : succès mitigés. Les poussins font le plein (3 victoires/3) et on retiendra le score des juniors 1 … quelques photos des U13M-1 disponibles ICI grâce à Jean-Luc

Dimanche : seuls les SG1 l’emportent.

 

Samedi 11 janvier 2014
Salle du stade Bilyk (Mesnil-Esnard)
14:004846Poussins 3 (mixte U11F/M)BASKET CLUB DE MALAUNAY - 132 / 2
15:154414Benjamins 2 (U13M 2)AL DEVILLE LES ROUEN - 124 / 67
16:454133Minimes Garçons (U15M)ASPTT DE ROUEN - 137 / 32
Salle Nicolas Fleury (Franqueville Saint-Pierre)
14:00291Juniors 2 (U20M 2)AMICALE LAIQUE LES ESSARTS - 160 / 84
15:455426Juniors Féminines (U20F)AL DEVILLE LES ROUEN43 / 79
18:001653Juniors 1 (U20M 1)ST SOTTEVILLAIS CHEMINOT CLUB - 2153 / 15
A l'extérieur
14:004678AMICALE LAIQUE LES ESSARTS - 1Poussins 2 (U11M 2)24 / 27
15:30146AS DE SANDOUVILLE - 1Benjamins 1 (U13M 1)56 / 53
16:004622CO REGION ELBEUVIENNE - 1Poussins 1 (U11M 1)30 / 38
16:301878US SAINTE MARIE LE HAVRECadets (U17M)45 / 63

Dimanche 12 janvier 2014
Salle Nicolas Fleury (Franqueville Saint-Pierre)
15:301082Seniors Masculins 1AMICALE LAIQUE LES ESSARTS73 / 65
A l'extérieur
08:451278HAUTS DE ROUEN BASKET BALL - 2Seniors Masculins 376 / 59
10:30213HAUTS DE ROUEN BASKET BALL - 1Seniors Féminines 167 / 46
10:30962MONTVILLE HOUPPEVILLE BASKET BALL - 2Seniors Masculins 282 / 72

 

Juniors Filles :

Gros morceaux pour nos U20 féminines : DEVILLE, leader du championnat.

Les filles prennent le match par le bon bout, profitant peut-être d’une entame un peu laxiste des Dévillaises : 7/0. Temps mort de l’entraineur adverse et réveil de nos adversaires, et là, on comprend pourquoi elles dominent ce championnat. D’abord elles déploient un jeu collectif superbe en attaque, le ballon vole de mains en mains, jusqu’à une joueuse qui pénètre, balle ressortie, et on recommence. Au bout de 15 secondes, la défense est aux abois et elles « n’ont plus qu’à » terminer, avec des joueuses à la fois physiques mais sans en abuser, talentueuses, voire TRES talentueuses pour certaines. 9/20 à la fin du 1er ¼ puis 16/49 à la mi-temps. Impressionnant.

Nos filles, sûrement libérées de la pression, vu que le match est déjà cuit vont se rebeller et monter leur niveau de jeu. De l’autre côté, Déville gère le score à cause d’une rotation restreinte (6 joueuses seulement), et c’est sûrement le plus beau ¼ temps de l’après-midi. Entre une équipe de Mesnil / Franqueville qui se bat sur tous les ballons, qui retrouve son jeu de transition en alimentant les jambes de feu d’Andréa, avec de la lucidité retrouvée et des passes redoublées en contre-attaque et une équipe de Déville qui maitrise complètement son sujet, récitant son basket d’une fluidité magnifique, avec des actions lumineuses et maitrisées. Nos juniores remportent ce ¼ temps 19/16 avant de céder complètement dans la dernière période, le 5 de départ de Jérôme ayant complètement cramé toute son énergie pour faire jeu égal avec Déville sur la 3ème période.

Score final : 43 / 79.

Pas de quoi rougir, le niveau n’est pas le même, c’est en affrontant des adversaires de ce niveau qu’on progresse. Et il faut savoir accepter la leçon. Leçon de cohésion collective dans le 1er ¼, leçon de basket total dan le 2ème, leçon de gestion dans le 3ème, leçon de collectif dans le dernier, les Dévillaises essayant de faire briller leurs équipières à tour de rôle.

Nos filles ont montré leur volonté de révolte dans le 3ème ¼, et ce n’était pas évident et on ne pourra vraiment pas leur reprocher un quelconque manque de combativité tout au long de la rencontre. Seulement voilà, les approximations qui peuvent passer contre des adversaires moins huppées se paient cash contre une équipe de ce niveau. Que de passes précipitées ou approximatives, de relances dans l’axe, de shoots tentés sans être en position. Mais surtout, ce qui m’a frappé, c’est le manque de lucidité. Avec un jeu de passe à hauts risques, on a réussi à trouver pas mal de fois une joueuse dos au panier avec un boulevard vers le cercle si elle se retourne, mais manque de confiance ou tout simplement manque de clairvoyance, on tente l’extra passe encore plus risquée, transformant ainsi une occasion de marquer en bien souvent un ballon intercepté avec 2 points encaissés à la clé. Côté physique, contre une rotation de 6 joueuses seulement, nous aurions dû pouvoir en profiter, mais là encore on peut constater la différence avec des filles qui s’entrainent et jouent aussi dans les équipes séniors.

Bonne chance à Jérôme et aux filles, il y a du potentiel c’est certain, à commencer par une prise de conscience des possibilités collectives et individuelles de toutes. Prendre confiance ! Et l’exemple à suivre était habillé en bleu samedi.

Yves

 

Juniors G1 :

Rémi a officiellement planté ses 2 premiers dunks en match, avec notamment le 2ème en alley-oop sur une passe d’Hugo.

A part ça …

 

Séniors G1 :

Match gagné grâce à deux temps forts. Première mi-temps, P’tit Jean enquille quatre  trois points consécutifs pour un 12-0 qui nous donne une bonne avance, qui va être grignotée petit à petit jusqu’à la série stratosphérique de François dans le troisième quart-temps : 16 pts consécutifs avec des shoots venus d’un autre monde.

Jean_Luc

p1030020b

Lien Permanent pour cet article : http://www.bcmef.fr/2014/01/planning-du-week-end-du-1112-janvier-2014/

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jérôme Marie

    Samedi, les filles retrouvaient la compétition après 1 mois sans match.De plus, le challenge proposé était assez relevé ; car il s’agissait de DEVILLE, leader invaincu du championnat qui de plus, a étrillé tous les adversaires avec 70 points d’écart à chaque fois. Les filles n’ont pas été à la hauteur de l’événement en se mettant une pression énorme pourquoi ?? Mauvaises passes, tirs précipités, passes à l’adversaire, contres attaques ratées, je n’ai pas reconnu mon équipe!!!! On a même failli marquer un panier dans notre camps. Elles étaient vraiment trop stressées et ont totalement déjoué leur basket.
    Malgré cela, la 2ème mi-temps a été de notre niveau avec victoire dans le 3éme quart et résistance dans le 4éme . La 2éme mi-temps nous a permis de préparer les matches plus abordables pour la suite. En restant motivées sans se décourager on peut encore faire de belles choses dans ce championnat relevé. Il y a un bon groupe qui se soutient dans ces moments difficiles et c’est important pour la suite.
    ALLEZ LES FILLES . ENSEMBLES PLUS FORTES .

    coach JEJE

    1. toussaint

      Merci à vous et à Yves pour vos commentaires sur les U20 féminines de déville. En effet, nous avons la chance d’avoir une superbe équipe cette année, avec des filles douées motivées et en plus un bon état d’esprit. Il manquait 3 filles dont les deux intérieures, d’ou la difficulté pour se trouver dans les premières minutes. Permettez moi de souligner aussi la qualité de votre équipe qui a donné, sur au moins deux 1/4 temps, la réplique à Déville, une équipe encore hétérogène mais avec de l’envie. Désolé pour “capu” mais le surnom pitbull n’était pas méchant, c’était juste qu’elle attaquait souvent l’épaule la première et qu’il aurait été dommage que la partie se termine par une blessure, quelque soit l’équipe.
      Merci pour votre accueil et votre sportivité.

  2. jacky Caraby

    L’équipe une bat Les Essarts 73 à 65.
    Beau match avec 10 paniers à 3 points.

  3. Pierre

    Premier match de reprise perdu,alors que le dedut avait bien commence.Puis ,plus de defense et une vision du jeu qui s envole. Par contre tres belle remontee entre le 2eme et 3eme quart temps grace a de belles constructions de jeu.Mais ca ne suffira pas, l ecart etait fait ( snif, snif).Deville est peut etre au dessus de certaines equipes dans ce championnat ,mais moi je sais tres bien que si chaque joueuse met le paquet et ne lache rien,vous obtiendrez la place que vous meritez.Il y a de tres bonne equipes que vous avez su contenir comme Offranville et Cesair levillain (Matchs a conclure).Et evreux dont le macth m a laisse sur ma faim(nos deux blesses feront elles la difference ou celle de la revanche?))il nous reste fecamp inconnues pour nous ,mais douloureuses pour d autres.Attention a l eau qui dort le neubourg peut se reveiller.Je vous previens ce n est pas en perdant les matchs, que vous allez vous debarrassez de nous.Au fait Capu les supporters de Deville t on donne un surmon( le pitbull). LA PEUR S INSTALLE C EST BON SIGNE POUR LE MATCH RETOUR.Allez les filles je vous laisse et que la force soit avec vous.Et n oubliez pas ce que veut dire ENSEMBLE PLUS FORTES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Pierre

  4. Tamburello

    La belle victoire des minimes contre les 1ers : L’ASPTT. Victoire méritée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *